23 octobre 2007

Manolo Blahnik : l'homme derrière les chaussures






« Mes chaussures ont quelque chose que les autres n’ont pas : de la personnalité »

Cette affirmation explique très bien pourquoi ses chaussures exerces un tel pouvoir chez les femmes et dans le milieu de la mode depuis plus de 25 ans.

Né en 1943 aux îles Canaries d'un père tchèque et d'une mère espagnole, Blahnik passe son enfance à confectionner des chaussures en papier aluminium pour les chats de la maison.
Parfois, sa mère persuadait le cordonnier de lui donner des cours pour confectionner des espadrilles avec des rubans et lacets.
Je suis sur que j'ai acquérit mon intérêt dans les chaussures génétiquement ou pratiquement par mes doigts, quand j'avais le droit de les toucher une fois terminé.

En 1965, après avoir gradué à l'Université de Genève en littérature, il décide de s'installé à Paris pour étudier l'art et dans l'intention de devenir chef décorateur.


En 1971 lors d'un voyage à New York, l'un de ses amis à Paris, Paloma Picasso, l'introduit à Diana Vreeland, l'éditrice du Vogue US. Quand elle eut terminé de regarder ses dessins, Vreeland le persuade que son talent réside dans la création de chaussures et qu'il devrait suivre ce chemin. De retour à Londre, il débuta par dessiner des chaussures pour homme. Très coloré ayant un look un peu plus vintage pour Zapata, une boutique à Chelsea. Cependant, il trouvait que confectionner des chaussures pour homme était très limité et qu'il n'aimait pas ça.

En 1972, Ossie Clark lui demanda de créer des chaussures pour sa futur collection. Le résultat fût extraordinaire mais la structure était périlleux. Blahnik avait oublié d'installer des talons qui soutiendraient la chaussure, alors quand c'est devenu chaud, les talons ont commencé à vacillé - c'était un peu comme si vous marchiez à pied sur du sable mouvant.

Midas, une chaîne de magasins de vêtement, lui commande également des modèls. C'est à ce moment que Blahnik se lance tête première vers le succès. En 1973, il ouvre sa premirère boutique à Chelsea. Aujourd'hui, il détient plusieurs boutiques à New York, Hong Kong et aux Philippines ainsi que des points de ventes dans les grands magasins les plus luxueux du monde. Les créations Manolo Blahnik sont sexy, d'une perfection incroyable et une facture aussi exquise que ses chaussures.

Blahnik dessine lui-même chacun des modèles de sa collection. Il sculpte ensuite la forme dans du bois en portant une attention particulière au talon. Il est le seul à détenir le secret d’un «décolleté» de pied ultra-sexy et à pouvoir faire tenir une femme en équilibre parfait sur un talon de 20 cm de hauteur.

La série télévisé Sex and the City, a permit aux «Manolos» de se faire connaitre de tous
Les «Manolos» sont aujourd'hui les chouchoux des célébrités ainsi que de toutes les femmes aimant marié élégance et sexy. Manolo Blahnik collabore avec de nombreux couturiers.

Il accumule les récompenses comme les femmes collectionnent ses chaussures : le monde de la mode lui a décerné plus de 14 distinctions depuis 1987, lorsque le council of Fashion Designers of America lui a pour la première fois remis son special Award…

4 commentaires:

magart's a dit…

Ah ! d'accord, je comprend mieux ce que tu me disais toute a l'heure, elle a bien de la chance miss Carrie pour pouvoir se payer de si jolies chaussures, moi c'est pas sur qu'un jour j'aurais les sous pour une simple paire d'une saison passée.

Voila bisous

Mini a dit…

@ Magart's : Elle est très chanceuse! J'aimerais bien pouvoir un jour m'offrir une paire de Manolo, mais j'ai peur de devenir accro par la suite lol. Bref, elles sont si merveilleuse!

Machavalou a dit…

Je rêve du jour où je pourrai me payer une paire de chausssures Manolo Blahnik.

J'ai l'impression que tout comme toi Mini, je deviendrais rapidement accro à ces divines chaussures.

Une paire c'est bien, mais 2, 10 ou 25 c'est encore mieux :-)

Mini a dit…

@ machavalou : Exactement!!! On devrait toutes avoir au moins une paire de Manolo dans notre garde-robe. Je dis bien -au moins- une lol, ca peut être plus!